Média et Presse

Près de Rennes. Elle fabrique des bijoux… en lait maternel

Hélène Messé, installée à Montreuil-le-Gast, au nord de Rennes, est créatrice de bijoux au lait maternel. Une pratique née en 2017, au Canada, qui consiste à insérer un extrait de lait maternel, et parfois même une mèche de cheveux, dans un bijou. « Un souvenir d’allaitement », présente la créatrice, qui envoi ses confections jusqu’aux États-Unis.

Après une formation en 2018, l’ancienne aide médico psychologique et assistante maternelle a créé son petite entreprise Tetou Né. « C’est ainsi que mon 3e enfant, Corentin, âgé de 4 ans, me fait comprendre qu’il veut le sein. Un sevrage intervient entre deux ans et 7 ans quand l’enfant le souhaite. Aujourd’hui, j’allaite toujours Corentin, plutôt pour son endormissement ».Créée en mai 2020, la micro entreprise a pris progressivement son essor grâce à internet.

Trois millilitres de lait maternel pour faire un bijou

« J’exerce à plein temps depuis début janvier 2021. Mes créations prennent le chemin des pays Européens mais aussi des États-Unis ou de la Réunion »,souligne Hélène Messé, installée à Montreuil-le-Gast, au nord de Rennes. Les créations originales et uniques sont confectionnées de A à Z par la Montreuillaise. Dans un premier temps, elle envoie un kit à ses interlocutrices ou interlocuteurs, dont une fiole pouvant contenir jusqu’à 10 millilitres de lait maternel, « sachant que 3 millilitres me suffisent pour confectionner un bijou »,précise la créatrice.

Cliquez sur le logo “France bleu” pour écouter le podcast

Tétou Né - Passage radio - France bleue armorique

Cliquez sur le logo “Ouest France” pour lire la suite.

Ouest France - Tétou Né - Bijoux au lait maternel
TV Rennes Tétou Né - Bijoux au lait maternel

Merci à Myriam pour cette vidéo sur son expérience avec Tétou Né.

Actu.fr Tétou Né Bijoux au lait maternel